Comment choisir son carrelage de salle de bains ?

Lorsqu’il s’agit de rénover des espaces tels que la salle de bains, plus d’une question vient souvent à l’esprit : comment choisir les carreaux sans se tromper ? Grand ou petit ? Lisse ou à motifs ? Nous vous disons quelles sont les clés essentielles y arriver.

Choisissez des carreaux en fonction d’une palette de couleurs

Vous pouvez être attiré par une grande variété de motifs différents en fonction du fait que vous choisissiez une colle carrelage apparente ou non. En effet, la tendance actuelle est de faire une pose de carrelage sans joint. Mais, la première chose à faire avant de choisir les carreaux est de déterminer la palette de couleurs que vous préférez. Sur la base de cette décision, vous pouvez affiner la recherche de vos designs parfaits.

La palette choisie ne doit pas comporter plus de trois couleurs, quatre au maximum. L’ajout d’un plus grand nombre de couleurs différentes pourrait entraîner un chaos complet des teintes.

Quant à savoir comment sélectionner les meilleures couleurs pour votre salle de bain, il existe de nombreuses pages écrites sur le sujet et de nombreuses théories. Mais, la méthode la plus courante est d’opter pour des couleurs complémentaires.

Une bonne idée est de réfléchir à la façon dont les différentes nuances vous inspirent et provoquent de l’émotion en vous. Vous pouvez choisir les carreaux en fonction des nuances inspirées de la nature : vert, bleu, couleurs terre, etc.

Combinez différents formats et tailles

La céramique est un matériau changeant. Elle possède ce côté traditionnel, mais aussi moderne et innovant. Une bonne preuve en est qu’aujourd’hui vous avez à votre disposition une infinité de modèles, de formats et de textures parmi lesquels choisir. Alors, pourquoi se contenter d’un seul modèle ?

Combiner les tailles et les motifs des carreaux dans une même pièce est un excellent moyen d’ajouter du dynamisme à l’ensemble. Vous pouvez mélanger de grands et petits morceaux. Vous pouvez aussi choisir le même motif, mais avec des poses différentes : chevrons sur le sol et linéairement sur le mur par exemple.

La modération est également nécessaire lors du choix des formats et des tailles. Mélanger plus de deux ou trois motifs différents peut être excessif. De plus, il est conseillé d’inclure, en plus des carreaux, d’autres matériaux comme le bois, ce qui ajoutera de la variété et de nouvelles textures.

Décidez de l’épaisseur et de la couleur des joints

Comme évoqué plus haut, l’épaisseur des joints qui séparent les carreaux est un aspect à considérer. Qu’il soit plus fin ou plus épais peut accentuer plus (ou pas) le format, la couleur ou la façon de poser les carreaux. Lorsqu’ils ont un format différent et singulier (ex : hexagonal), il conviendra sûrement que le joint passe inaperçu. Ainsi, il est plus fin et sa couleur ne ressort pas trop. Et lorsque vous souhaitez mettre en évidence le motif des carreaux ou la façon dont ils sont posés, vous pouvez choisir une couleur de joint foncée.

Mélangez différentes finitions

C’est généralement une excellente idée tant que vous vous assurez que vos choix sont les meilleurs. Vous pouvez combiner certains carreaux émaillés avec d’autres morceaux de texture mate pour créer de l’intérêt et donner du dynamisme à la composition. Pour le sol, par exemple, il est conseillé d’opter pour des finitions moins brillantes, plus mates et antidérapa

ntes.