Des matières nobles il n’y a que ça de vrai

Il n’est pas difficile de constater que les immeubles anciens sont souvent plus résistants que ceux que l’on appelle semi-récents. Non seulement ces derniers vieillissent vite, c’est-à-dire qu’ils sont abîmés après quelques décennies de vie, mais en plus ils ne prennent pas de patine, il ne s’embellissent pas avec le temps, c’est tout le contraire même. Il faut dire que dans les années 1960 et 1970 on a construit beaucoup dans certaines villes, et qu’on l’a fait vite, avec des matériaux qui n’étaient pas de bonne qualité. De plus il faut reconnaître que l’esthétique de l’époque en matière d’architecture était vraiment particulière. Aujourd’hui nous en sommes revenus à l’idée que les matières nobles comme le bois, la pierre brute ou encore le métal valent mieux que les matériaux composites de ces décennies de la fin du vingtième siècle.

Faire poser un parquet chez soi

Pour le sol il n’y a rien que de mieux que de faire poser du parquet en bois brut. S’il est important de le traiter et de le cirer afin qu’il ait le plus parfait éclat possible, ce n’est pas grand chose à faire pour un résultat extraordinaire d’esthétisme. Le bois avec ses couleurs et ses textures offre vraiment un plus dans un intérieur. Avant tout chose il convient de se faire conseiller mais surtout il ne vaut mieux pas s’improviser artisan : il faut qu’un professionnel intervienne. Il serait en effet dommage d’acheter du beau parquet et que celui-ci ne soit pas bien posé.

Bois, pierre et métal : un mélange ravissant

Quand on a la chance de vivre dans une maison ancienne, construite en pierres, on peut ajouter quelque chose à l’effet donné par le parquet en éliminant tout ce qui cache la pierre sur les murs. Les deux matières mises ensemble donnent un caractère chaleureux à l’intérieur. Si on leur ajoute le métal, éventuellement peint en noir, l’effet est encore plus beau.

Rédigé par
Plus d'articles de Sweet Home

Bois de chauffage : comment le choisir pour bien se chauffer ?

Aujourd’hui, plus de 7 millions de Français ont décidé de passer à...
Lire la suite