Les faux mythes sur les maisons en bois

Les maisons en bois sont une alternative plus écologique et économique que les maisons en briques et en béton traditionnelles. Le bois n’est non seulement une partie de la nature, mais son utilisation est bénéfique pour l’environnement. Alors que certaines maisons en béton massif, très admirées, sont prêtes à être démolies après 40 ans dans certains pays d’Europe du Nord, il existe des maisons en bois qui sont habitées depuis plus de 200 ans

Types de maisons en bois

Une maison en rondins est construite ou assemblée directement sur les lieux à l’aide de troncs, qui lui donnent un aspect caractéristique final. Un avantage de ce système est que l’épaisseur du bois agit comme un régulateur de température et d’humidité intérieure.

La charpente en bois massif un peu plus complexe. Les poutres sont emboîtées pour y loger de grandes baies vitrées. Une ossature légère en bois est par contre l’alternative la plus courante. Une grande quantité de petits composants sont impliqués, ce qui facilite les modules de construction, l’interchangeabilité et la préfabrication.

Les maisons mobiles sont montées en usine et transportées en très grandes quantités jusqu’à leur destination finale. Les maisons peuvent être réalisées en une seule pièce ou en plusieurs parties, selon la taille finale. Les murs sont souvent faits de bois traité, mais aussi d’autres types de matériaux.

Pourquoi construire en bois ?

Les maisons en bois sont fabriquées à partir de matériaux naturels, non pétroliers, recyclables et biodégradables sont également considérées comme écologiques. En outre, la construction en bois nécessite moins d’énergie. Elle a un impact environnemental moindre et une empreinte carbone plus faible que les méthodes de construction conventionnelles. En effet, le bois absorbe le CO2.

Le bois n’agit pas comme un pont thermique, mais comme isolant. Comme le fait un climatiseur réversible silencieux, il garde la maison fraîche l’été et chaude l’hiver. Rien que cela en fait une maison bien plus écologique. Les économies en chauffage et en climatisation s’estiment entre 50% et 60% par an.

Les maisons en bois durent plus longtemps qu’une maison traditionnelle et nécessitent moins d’entretien. Elles sont construites rapidement et sont 30 % moins chères. Les matériaux utilisés pour la finition peuvent être n’importe lesquels, à partir de bois comprimés, en pierre naturelle ou artificielle, en tuile, schiste, etc.

Tous les bois utilisés pour la construction doivent être certifiés, c’est-à-dire qu’ils proviennent sans exception d’une exploitation forestière responsable. En principe, les fabricants de maisons de ce type se doivent de planter de nouveaux arbres pour chaque tronc abattu avec une tronçonneuse thermique à usage ultra-professionnel ou autre dispositif de coupe. Pour eux, le maintien de cet équilibre est important.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *